Le dimanche 26 mars 2017, Monsieur P. P., policier à la retraite, voisin dans l’immeuble, faisait appel au commissariat du 19ème arrondissement de Paris afin de faire cesser les incivilités qu’il considérait être commises par son voisin Monsieur Shaoyao LIU.
Il était 20 heures 10.

La Brigade anti-criminalité était dépêchée sur les lieux et arrivait à 20 heures 24 au pied de l’immeuble.

La brigade anti-criminalité se présentait au 6ème étage devant la porte de l’appartement de Monsieur LIU et, sans décliner leur identité selon plusieurs voisins demeurant dans les appartements se situant au même étage, frappaient à la porte qu’ils tentaient de se faire ouvrir.

Les policiers étaient armés d’un fusil d’assaut et de pistolets automatiques approvisionnés, dont une cartouche était engagée sans cran de sécurité.

Au bout de quelques minutes, les policiers arrivaient à faire ouvrir la porte et un des fonctionnaires faisait usage de son arme de service, un pistolet automatique SIG SAUER de calibre 9 millimètres, et atteignait monsieur LIU en plein cœur.

Malgré des gestes de secours et notamment des sapeurs-pompiers, le décès était constaté à 21 heures.

Lire la suite : https://www.liushaoyao.com/post/affaire-liu-shaoyao-15-09-2020-appel

portrait Shaoyao

Pour aider la famille de Liu Shaoyao à obtenir justice notre solidarité est fondamentale.

Merci de votre contribution, elle sera bien utile à la lutte contre l’impunité policières.

photo justice pour Shaoyao