A ses début en 2005, « L’âge de faire » c’est une association qui créée un journal du même nom, relayant les initiatives et proposant des articles sur l’écologie, la solidarité, l’économie solidaire, l’engagement citoyen… véritable mine d’informations pour toutes les personnes souhaitant adoptées un mode de vie plus raisonné, plus écologique, plus solidaire.

En 2011, « L’âge de faire », ouvre une nouvelle page, et prend la forme d’une SCOP (Société coopérative de production) basée à Peipin dans les Alpes-de-Haute-Provence. Elle est détenue majoritairement par une équipe de 7 salariés qui décident ensemble du contenu du journal. Journal, qui depuis 2007 est tiré mensuellement (+ des hors séries) et est diffusé sur tout le territoire.
D’ailleurs, « L’âge de faire » se démarque par son mode de diff’ (en total cohérence avec les valeurs qu’il porte) qui repose sur un réseau de militants, magasins, associations qui achètent plusieurs numéros par mois et organise des points de revente dans des commerces, autre lieu qui s’y prête (locaux associatifs, foires, …) ou par une diffusion directe auprès de ces connaissances. Comme tout modèle qui repose sur la solidarité, les appels à de nouveaux soutiens sont constants afin de diffuser plus largement, donc pour tous les volontaires vous retrouverez les coordonnées du site en bas de cette page, pour intégrer le réseaux de diffusion.

« L’âge de fer », c’est aussi un site web qui vit, diffusant régulièrement de nouveaux articles en accès libre, des vidéos, …

Et c’est également 2 livres en partenariat avec les éditions Le Passager Clandestin  : “Sexy, Linky?”, sur les nouveaux compteurs dits “intelligents” Linky, sorti en 2018 et “5G mon Amour” de Nicolas Bérard dispo en librairie depuis juin 2020, une nouvelle fois co-édité par L’âge de faire et Le Passager Clandestin.

ZOOM

couverture âge de faire n°153Sommaire :

Levons le pouce !
EDITO : Le tirage au sort, un flagrant délit de bon sens / L’école de demain : numérique ou coopérative ? ▽ Kazakhstan Les jeunes veulent réveiller le pays ▽ Entretien : la fin de l’assurance chômage ? ▽ Documentaire : l’envers peu reluisant de la transition ▽ Livre : marcher la vie ▽ Reportage : la terre crue attire de futurs maçons ▽ Infographie : le b.a-ba du clitoris ▽ Lorgnette : Pourquoi le clitoris est un sujet politique ▽ L’égalité, un art délicat en cours de SVT ▽ Actus : vague d’incendies sur les antennes relais ▽ L’atelier : Au jardin / Couture & Compagnie / Le coin naturopathie / Construire un four en terre ▽ Fiche pratique : un cerf-volant pour les vacances ▽ L’argent : bilan comptable & maison commune

Dossier 4 pages : Levons le pouce !
À l’heure des sites de covoiturage, l’auto-stop est presque devenu marginal et effrayant. Pourtant, certains continuent de lever le pouce, pour voyager écolo à travers le monde, aller faire leurs courses ou s’amuser entre potes. Malgré l’attente au bord de la route, les détours inattendus et les averses de pluie, les auto-stoppeurs carburent toujours aux expériences et aux rencontres. Ce qui les rend simples, joyeux. Et libres !

L'équipe de rédaction de "L'âge de faire" :

Lisa Giachino, Nicole Gellot, Nicolas Bérard, Fabien Ginisty